Qu'est ce qu'un gnome ?

Definition :

Il est ardu de résumer, en une phrase, ce qu'est un gnome, puisqu'il y a tant à dire sur son apparence, son mode de vie et son tempérament! Pour l'instant, disons simplement qu'un gnome est un petit être pas plus haut que trois pommes qui travaille, la nuit, dans les bois et -- parfois -- dans les maisons des hommes. Il n'est pas rare non plus qu'un gnome construise sa demeure dans une ferme, sous la charpente. Il veille à ce moment-là à s'occuper des animaux et à ranger les objets qui traînent.

Le gnome vient d'un monde plus ancien et plus parfait que le nôtre. Il peut entendre des voix que nous, humains, ne pouvons deviner.

 

Origines du gnome

Revenons à l'histoire de l'origine même du gnome. En 1200 après Jésus-Christ, un Suédois, Frederik Ugarph, découvrit, dans une cabane de pêcheurs de Nidaros (maintenant Frondheim, en Norvège), une petite statuette de bois haute de 15 centimètres où il était gravé :

NISSE
Riktig Storrelse

Cela signifie : « Gnome, grandeur nature ».

 

La statuette, qui représentait une créature barbue au bonnet pointu, avait appartenu à cette famille de pêcheurs. Taillée dans les racines d'un arbre inconnu dont le bois était particulièrement dur, elle date de plus de 2000 ans aujourd'hui. Cette petite statue, première « preuve » de l'existence des gnomes, vient confirmer l'origine scandinave de ces petits êtres, origine dont chaque membre des pays nordiques tire une grande fierté.

Après avoir attaqué, par terre et par mer, les terres basses de l'ancienne Angleterre vers 449 après Jésus-Christ, les gnomes se répandirent en Europe, en Russie et en Sibérie. C'est à cette époque qu'ils s'intégrèrent complètement à notre société, en multipliant les contacts avec leur entourage.

Où se cache-t-il?

Si vous n'êtes pas Européen, en particulier du nord de l'Europe, il y a malheureusement fort peu de chances que vous rencontriez un jour ces sympathiques créatures! En effet, même s'il n'est pas impossible que les gnomes aient atteint le continent américain de quelconque façon, la plupart évoluent sur les terres européennes, préférablement dans les pays où les jours sont brefs et où les hivers se caractérisent par leur longueur considérable. Ainsi, on les retrouve surtout :



sur la côte de la mer d'Irlande



dans les fins fonds de la Sibérie

gnome

en Suède

en Finlande

en Russie

sur la côte belge

au nord de la Norvège

sur la côte française

dans les Pyrénées

en Italie

dans les Balkans

dans le Caucase

quoi ressemble-t-il?

Autant chez l'homme que chez la femme gnome, la taille maximale atteint près de 15 centimètres.

On considère qu'un gnome est âgé lorsqu'il atteint les 350 ans. Plusieurs peuvent vivre jusqu'à 375, même 400 ans. Au-delà de 350 ans, une légère barbe pousse chez la femme.

Chez le gnome, le nez est droit, ou alors légèrement retroussé. Les yeux, presque toujours gris, prennent parfois des teintes de brun s'il y a eu croisement avec un Troll (ce qui peut arriver, malheureusement...). Pattes d'oies et rides rieuses, signes de sagesse et de long vécu, sont chose courante autant chez le gnome mâle que le gnome femelle.

Sept fois plus fort que l'humain, le gnome arrive à sauter extrêmement haut. Ses pieds légèrement rentrés lui permettent de courir à une vitesse folle, sans compter qu'il possède un muscle supplémentaire dans les jambes.

Autre différence marquée par rapport à nous : le cerveau est plus volumineux. Qui plus est, s'il entend un son bizarre ou suspect, le gnome peut dresser les oreilles et les orienter dans la direction du bruit. Il peut entendre absolument tous les sons, aussi minimes soient-ils.

Tout comme nous, toutefois, le gnome perçoit quatre saveurs : le sucré du miel, le salé du beurre, l'aigre du vinaigre et l'amer du sureau.

Le gnome est donc une créature fascinante dont la constitution relève de plus d'un mystère. Par exemple, saviez-vous qu'il peut retenir l'urine toute une journée? Qu'il ne connaît pas les infarctus, puisque son sang circule davantage dans ses veines qu'il ne le fait chez l'homme? Qu'il n'a jamais de calculs biliaires? Qu'il ne souffre jamais de calvitie? Par contre, à la différence de nous, ses cheveux blanchissent très tôt, parfois même au début de l'âge adulte!

Mais le plus impressionnant chez le gnome, c'est sans contredit son odorat. Il est 19 fois plus développé que celui de l'homme! De cette façon, le gnome peut distinguer l'ennemi qui approche, ou même identifier à distance l'espèce des arbres, des herbes, des mousses et des animaux environnants...

Plus étonnant encore, le gnome possède un sixième sens qui lui permet à la fois de communiquer à distance de façon muette (en cas d'incendie, de tremblement de terre ou d'inondation) et de prévoir le temps qu'il fera. Toutefois, le gnome ignore comment se servir d'une boussole : s'il lui arrivait d'en trouver une ou d'en recevoir une en cadeau, il l'accrocherait tout simplement au mur de son salon comme on accroche un tableau pour décorer!

Mais, comme tout être vivant, le corps vieillit, parfois plus vite qu'on ne le pense... Vers l'âge vénérable de 400 ans, distrait, le gnome dépérit peu à peu et oublie de plus en plus de choses. Secrètement, et exactement au moment où il sentira la fin venir, il ira mourir au Mont de la Mort, inconnu de tous les hommes. Parfois trop faible, il se fera attaquer en cours de route par un rapace qui l'attrapera et le dévorera.

 

Habillement

Habillement
Le bonnet constitue probablement le « vêtement » le plus caractéristique du gnome. De couleur rouge chez l'homme, vert chez la femme célibataire et gris sombre chez la mariée, il est taillé dans du feutre fait à partir de poils d'animaux ou de laine. Le gnome n'enlève son bonnet que pour se coucher ou pour le « brosser », une tâche qu'il déteste! Le mâle porte toujours un sarrau bleu, un ceinturon de cuir avec sac à outils (où il cache couteaux, marteau et limes) et un pantalon vert. Il se chausse de bottes de feutre, de chaussures en écorce de bouleau ou de sabots. Pour semer ses ennemis, la semelle est marquée en relief de pattes d'oiseau! Pensez-y donc à deux fois, la prochaine fois que vous verrez des empreintes d'oiseau dans la neige!...

La femelle, quant à elle, est toujours habillée de gris ou de kaki terne. Elle porte une blouse, une jupe, des bas gris et des bottines (ou des pantoufles, lorsqu'elle est à l'intérieur). Elle reste d'ailleurs la plupart du temps dans la maison, car son habit gris attire les hiboux, qui la prennent souvent pour une souris!



Retour page des gnomes